1089913_cold_water

 Normand Lessard

 Intervention en

 Développement des

 Organisations

Accueil  //  Stress  //  Réduire le stress

Dans la majorité des organisations les interventions en gestion du stress sont concentrées dans les niveaux 2 et 3. 

 

Historiquement, cela correspond au développement de la gestion du stress dans la plupart des organisations.

 

Lorsque des collaborateurs sont affectés négativement par le stress, il y a mise en place de mécanismes de prise en charge pour un retour à la santé (Niveau 3).  

Si le phénomène persiste, les collaborateurs sont informés des risques reliés au stress au travail et on insiste sur la mise en place de stratégies personnelles de gestion du stress (Niveau 2).

L'étape qui devrait suivre serait d'identifier les causes de stress de façon à les éliminer ou les réduire (Niveau 1).

 

Peu d'organisation choisisse cette option qui, bien que plus efficace, demande une plus grande implication de la part de l'organisation. Elle nécessite une ouverture à remettre en question les pratiques managerielles et une adhésion claire de la hiérarchie quant à la prévention du stress dans leur unité de travail. 

 

Si vous êtes prêts à investir temps et énergie cette approche vous permettra de réduire les impacts négatifs du stress chez vos collaborateurs et d'identifier les dysfonctions dans votre organisation, il en résultera une amélioration de la performance et du climat de travail.

Trois niveaux d'intervention permettent de réduire les effets négatifs du stress:

 

Niveau 1: éliminer ou réduire les stresseurs.

 

Niveau 2: identifier les stresseurs incompressibles, sensibiliser les gens et augmenter leur résilience.

 

Niveau 3: offrir un soutien afin de ramener à la santé les gens qui ont subi les effets négatifs du stress.

 

Cadredereference

 

 

 

INTERVENTION

 

Identification des principales sources de stress: un questionnaire est envoyé aux collaborateurs afin d’identifier et de cartographier les sources de stress.

Validation des stresseurs, identification des causes et des correctifs: des ateliers avec les collaborateurs permettent de valider les stresseurs et d’identifier des correctifs.

Plan d’action pour réduire ou éliminer les stresseurs: un feed-back est donné au management. Les propositions d’améliorations sont évaluées en fonctions des priorités organisationnelles.  Un plan d’action est élaboré et communiqué aux collaborateurs par leur supérieur direct.

Evaluation des résultats: une année plus tard, le questionnaire est administré afin d’évaluer les résultats de l’intervention.

 

Conditions de succès

  • Le management est déterminé à éliminer ou réduire les stresseurs et conséquemment prêt à y investir temps et énergie.
Scroll Up